Un banc, une vue

Comme si vous y Ă©tiez… ou presque!

Banc

Du gothique đŒ±đŒ°đŒœđŒș, bank, mot attestĂ© en latin mĂ©diĂ©val vers le VIe siĂšcle, via son dĂ©rivĂ© bancalis (« coussin sur lequel on s’assoit »)

Dictionnaire de la langue française

"Les amoureux qui s’bĂ©cott’nt sur les bancs publics Bancs publics, bancs publics En s’disant des « Je t’aime » pathĂ©tiques Ont des p’tit’s gueul’ bien sympatiques".

Georges Brassens

Dobiacco/Sud Tyrol

Photo Pascale Desclos

Photo Pascale Desclos

Bienvenue dans la vallĂ©e de la Rienza, au Sud Tyrol. Depuis la fin de la guerre 14-18, cette rĂ©gion des Alpes est  officiellement devenue italienne, bien que restĂ©e trĂšs attachĂ©e Ă  la culture germanique. Ici, les paysages sont aussi beaux que cĂŽtĂ© autrichien, mais on parle Ă  la fois italien et allemand et on cuisine les spĂ©cialitĂ©s tyroliennes Ă  l’huile d’olive. Du village de Dobbiacco/Toblach, une petite route grimpe jusqu’Ă  l’Ă©glise champĂȘtre de Santa Maria. Un vieux banc en bois vous tend les bras. Posez-vous et admirez le clocher baroque, le tapis vert cĂŽtelĂ© des champs et les crĂȘtes des Dolomites, au loin. 

Mon programme Sud Tyrol

Randonner sur les chemins des alpages et sur les sentiers du massif des Dolomites. Dormir dans les fermes d'hÎtes labellisées Gallo Rosso. Goûter les spécialités tyroliennes, comme les press-knödel. S'offrir une séance de sylvothérapie au milieu des mélÚzes et un bain de pieds glacé sur le parcours thermal de Villabassa.

Presqu'Ăźle Renote/CĂŽtes d'Armor

Photo Jean-Philippe Noël

Photo Jean-Philippe Noël

Il y a 300 millions d’annĂ©es, d’énormes blocs parmi les roches les plus anciennes en France sont expulsĂ©es sous forme de magma du centre de La Terre. Sur la cĂŽte de granit rose, dans les CĂŽtes d’Armor, ce magma riche en oxyde de fer s’est colorĂ© de teintes orange et saumonĂ©es.  Des teintes qui se jouent des caprices du soleil et des humeurs de la mer pour changer de ton alors que l’érosion salĂ©e, ventĂ©e et pluvieuse a pris le temps de modeler. La Presqu’üle Renote abrite de nombreux chaos de granit rose, une faune et une flore caractĂ©ristiques du bord de mer. Le tour de la Presqu’üle Renote suit le sentier des douaniers avec une vue imprenable sur l’Archipel des Sept-Îles, l’Ile du Gouffre, le phare de Ploumanac’h, le ChĂąteau de CostaĂ©rĂšs


Granite : Roche plutonique à texture grenue, composée de trois minéraux siliceux cristallisés : le quartz, le mica et le feldspath.

ChĂąteau de Viella/Gers

Photo Pascale Desclos

Photo Pascale Desclos

Dans les annĂ©es 1950, Pierre Bortolussi,  originaire du nord de l’Italie, rachĂšte le ChĂąteau de Viella. Cette imposante bĂątisse du XVIIIĂšme siĂšcle surplombe un vaste cĂŽteau plantĂ© de vignes, Ă  mi-chemin entre Aire-sur-l’Adour et Madiran, en Gascogne. Devenu propriĂ©tĂ© de son petit fils Alain, qu’ont rejoint ses deux filles Claire et Marion, le domaine produit aujourd’hui Madiran, Pacherenc de Vic Bilh et CĂŽtes de Gascogne.  On peut loger en gĂźte au chĂąteau et arpenter les vignes au fil d’un parcours pĂ©destre semĂ© de surprises : la tonnelle, la cabane dans l’arbre, le jardin des senteurs, la fontaine
 

Contempler les vignes d'ici c'est déjà savourer les arÎmes de fruits rouges et les notes d'épices du Madiran Tradition. Un rouge équilibré, parfait sur un magret grillé!

Site Le Corbusier/Firminy-St-Etienne

Photo Pascale Desclos

Photo Christian Goupi

A 15 mn en train de la gare de St Etienne, en Haute-Loire, l’architecte et urbaniste Le Corbusier a crĂ©Ă© le site de Firminy  ex-nihilo dans les annĂ©es 1960 . “UnitĂ© d’habitation” accessible aux revenus modestes, maison de la culture, Ă©cole, Ă©glise, stade, piscine
 Dans ces bĂątiments, toujours en service aujourd’hui, on retrouve tous les codes du style moderniste : façades “ouvertes” en bĂ©ton sur pilotis, pour un ensoleillement maximal, jeux de couleurs primaires, toits-terrasses… 

OubliĂ© dans un jardin, un banc en bĂ©ton Le Corbusier a rĂ©cemment Ă©tĂ© mis en vente aux enchĂšres Ă  18 000 €.

Parc ornithologique du Pont de Grau/Camargue

Photo Jean-Philippe Noël

Photo Jean-Philippe Noël

Dans le parc ornithologique de Pont de Gau, totalement habituĂ©s Ă  la prĂ©sence humaine, les flamants roses, les Ă©chasses, canards et autres foulques se laissent observer au plus prĂšs. Les 7,5 kilomĂštres de sentiers sont en partie accessibles aux fauteuils roulants et jalonnĂ©s d’observatoires. AprĂšs l’heure de la fermeture, alors que la plupart des visiteurs ont dĂ©sertĂ© les lieux, il est possible d’y flĂąner ou de s’asseoir sur un banc pour observer le bal des flamants roses. 

340 espĂšces d'oiseaux vivent en Camargue.

Retour haut de page

Partagez...

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp