ALLEMAGNE

T 'as voulu voir

Hambourg....

Sur l’estuaire de l’Elbe, à 150 km de la mer du Nord, Hambourg a le coeur marin. Mais savez-vous que son méga-port (le troisième d’Europe après Rotterdam et Anvers) se double d’une des villes les plus vertes d’Allemagne? Architecture de brique et de métal, parcs, canaux et pistes cyclables, cafés & B&B…  Mes 5 quartiers préférés dans la ville-monde. 

Les canaux de Speicherstadt

La Speicherstadt, littéralement la « ville des entrepôts » est classée au patrimoine mondial par l’Unesco depuis 2015. C’est ici qu’on stockait autrefois les épices, le café, le cacao, le thé, le tabac ou les tapis d’Orient arrivant par bateaux du monde entier dans le port de Hambourg. Ce quartier d’entrepôts maillé de canaux, de ponts et de rues a été bâti de toutes pièces à la fin du XIXe siècle sur les anciennes îles de l’Elbe, dans la zone franche concédée par l’Empire allemand à la cité de Hambourg. Les marchandises étaient livrées côté canal et repartaient côté rue. 

Avec son architecture néo-gothique, ses immenses façades de briques rouges percées de centaines de fenêtres, ses passerelles métalliques se reflétant dans l’eau, la Speicherstadt distille une atmosphère unique. On se croirait perdu dans un dessin de M. C. Escher. La nuit, ce n’est pas très éclairé, l’ambiance est mystérieuse… 

Entrepôt reconverti en 4* design, l’Ameron Hotel domine le canal de Brookfleet. Les plus belles chambres ont un balcon avec vue sur l’eau et pour aller prendre le petit-déjeuner, on traverse la passerelle. 

Hafen City

A deux pas de la Speicherstadt, le nouveau quartier au bord de l’eau de Hafen City est le plus grand projet de développement urbain mené à bien en Europe ces 20 dernières années. On y trouve aujourd’hui des logements, des places, des parcs, des cafés, des restaurants, des musées. En guest star, la Philarmonie de l’Elbe, inaugurée en 2017.

Au coeur de Hafen City, le IMM, le musée international de la marine, occupe un entrepôt du XIXe siècle réhabilité. Ses collections à la gloire de la marine marchande sont présentées sur dix étages (en l’occurrence appelés « ponts ») dans une scénographie interactive. 

Le marin tatoué, un must hambourgeois.

Au Neni, on savoure bières blondes et mezze orientaux sous l’oeil  d’un marin fumant la pipe. 

Escale branchée au 25 Hours Hotel, entre murs de béton, containers, tapis et canapés en cuir. 

De l'hôtel de ville au canal de Eilbek

Départ à vélo de la place du Rathaus – l’Hôtel de Ville – pour une balade au vert. En chemin, on fait escale au parc botanique de Planten un Blomen, on longe le lac de l’Alster, bordé de belles demeures et de jardins et on découvre les péniches design amarrées au bord du canal de Eilbek.

Si l’expérience vous tente, il y a même des péniches à louer sur Airbnb.

Le port de Hambourg

Fondé au Moyen Age, le port de  Hambourg a grandi au fond de l’estuaire de l’Elbe et est devenu un acteur majeur du northern Range, le rail nord européen qui relier la mer du Nord et la Manche. C’est aujourd’hui le troisième d’Europe après Rotterdam et Anvers pour le trafic des conteneurs.

Embarquement sur les quais de Landungsbrücken pour un tour en ferry dans le port. Comme des jeux de cubes multicolores, les porte-containers et les grues XXL défilent sous les yeux des passagers. 

Le Fishmarkt, bâti au XIXe siècle. Tous les dimanches matin, dés l’aube, les quais alentours de l’Elbe accueille un grand marché où se mêlent les vendeurs à la criée, la foule des acheteurs et les promeneurs. Des groupes de rock se succèdent, la bière coule à flot et on brunche en terrasse.  C’est le moment de goûter le Fischbrötchen, le traditionnel sandwich au hareng mariné, garni d’oignons, de rémoulade, de cornichons et de sauce au raifort.

Sankt Pauli & co

Sur la rive nord de l’Elbe, l’ancien quartier chaud de Sankt Pauli, où les Beatles ont fait leurs débuts internationaux en 1960, devient un repaire branché. Quand le soleil pointe, rendez-vous sur les pelouses de Park Fiction…

… ou sur la terrasse du Café Geyer, place Hein-Köllisch. 

Plus au nord, on collectionne les cafés, les guesthouses et les boutiques créateurs des quartiers bohême de Karoviertel et Sternshchanze. Bonnes pistes…

Bomber à la mode afro chez la styliste Katarina Czemper à la Maison Suneve, Markstrasse 1 à Karoviertel. 

Guesthouse économique + new style au Superbude de Sternschanze. 

Dégustation de cafés du monde dans l’écrin blanc du Less Political

Au Bullerei, salades et grillades dans une ancienne usine sur cour pavée de Sternschanze. 

Informations

Office du tourisme de Hambourg

Valable de 1 à plusieurs jours sur les bus, trams et ferries, la Hamburg Card offre des réductions sur 150 attractions touristiques et sur la location de vélos dans les 220 stations de StadtRad

Découvrez le site du photographe Christian Goupi.

Y ALLER

Air France propose 4 vols quotidiens directs Paris CDG-Hambourg. 
De Paris, on peut aussi rejoindre Hambourg en train (durée : 8 à 9 heures au départ de la Gare du Nord ou de la Gare de l’Est). Infos sur
Oui Sncf

Retour haut de page

Partagez...

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp