Le Douanier Rousseau, grand voyageur?

Peintre autodidacte, précurseur de l’art naïf, Le Douanier Rousseau (1844-1910) nous enchante encore avec ses toiles pleines d’exotisme, où lions, oiseaux et singes s’ébattent dans la jungle. Vous ne le croirez peut-être pas, mais il n’a jamais quitté la France ni même Paris…Il puisait son inspiration dans les serres du Jardin d’acclimatation et au Muséum d’Histoire Naturelle! A chacun son voyage! Pour admirer « Le rêve », cap sur le MoMA, The Museum of Modern Art de New York.

Partagez...

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp