Le « Paris-Brest »

L’icône

Le « Paris-Brest », un nom voyageur et une recette inventée en 1910 en l’honneur de la petite Reine. 

Le 26 septembre 1891, le coureur cycliste Charles Terrond arrive en vainqueur à Brest, après 3 jours et 3 nuits à pédaler sans dormir sur son vélocipède…  Il vient de remporter la fameuse course cycliste Paris-Brest et retour, aussi appelée Paris-Brest-Paris!

Imaginée par Pierre Giffard, pionnier de la presse sportive et alors rédacteur en chef du quotidien parisien Le Petit Journal, cette compétition représente alors 1200 km à vélo et suit tout simplement… le parcours de la Nationale 12. Elle connaîtra 5 éditions, de 1891 à 1931, avant de s’éteindre progressivement après-guerre. 

Pour en faire la promotion à l’époque, Pierre Giffard a des idées. Il demande à un certain Louis Durand, pâtissier à Maisons-Laffitte, d’inventer un dessert célébrant la course, qui passe non loin de là, au niveau de la Croix de Noailles. Ni une, ni deux! En 1909, Louis Durand met au point la recette du “Paris-Brest”, une couronne de pâte à choux fourrée d’une crème mousseline pralinée et parsemée d’amandes effilées…Joli clin d’oeil à la roue de bicyclette! 

Aujourd’hui, le “Paris-Brest” est devenu un des desserts préférés des Français et il reste la star de la Pâtisserie Durand de Maisons-Laffite, tenue par l’arrière-petit-fils de l’inventeur. Dans sa boutique de Maisons-Lafitte, moulures et lustre au plafond, Stéphane Lévêque garde sa recette secrète, mais toutes les tentatives familiales pour déposer un brevet ont échoué : le “Paris-Brest” était déjà trop populaire!

Maintenant que vous savez tout de ce gâteau au nom voyageur, vous pouvez courir à Maisons-Laffitte ou tester les innombrables recettes disponibles sur Internet. Dernière option, grande classe : sortir le vélo et attaquer en live le Paris-Brest-Paris. 😉

Recevez chaque mois la Newsletter qui élargit vos horizons !

Le nouveau livre de

Jean-Philippe

COMPLICITÉS ANIMALES

 

70 histoires vraies qui parlent

d’empathie, d’entraide et

d’amitié.

 

Partagez...

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp